07.55.63.55.63
31 avenue du Granier 38240 Meylan
L’orthokératologie : la liberté retrouvée!

La « Correction par Modelage Cornéen » ou « orthokératologie » fonctionne selon un principe de remodelage de la surface de l’oeil (la cornée) à l’aide de lentilles de contact portées uniquement la nuit. Le matin, après le retrait des lentilles, la vue est claire sans lunettes ni lentilles de contact, et cela pour toute la journée. Vous retrouvez une sensation de liberté, étant affranchi de vos lunettes ou lentilles de jour!Cette technique s’est développée dans les années 80 et a bénéficié ces dernières années d’innovations majeures tant sur les designs de lentilles qu’au niveau des matériaux. Elle est entre autre considérée comme une solution efficace pour freiner l’évolution des myopies chez les enfants et les jeunes adultes.Elle est également particulièrement indiquée pour les porteurs de lentilles de contact qui se plaignent d’inconfort ou se sensations de sécheresse, pour la pratique d’activités sportives, le travail sur écran ou dans des ambiances climatisées, ou encore les professionnels ne pouvant pas porter de compensation en lunettes ou lentilles (milieux poussiéreux, professions à risques comme les pompiers…)Sans danger et sans douleur, l’adaptation en lentilles de nuit présente également l’avantage d’être non invasive et totalement réversible : les porteurs peuvent en arrêter le port à tout moment et choisir un autre mode de correction.

Pour en savoir plus :

https://www.topsante.com/medecine/ophtalmo/myopie/l-orthokeratologie-pour-corriger-la-vue-en-dormant-624996

Presbytie et lentilles de contact

La presbytie est un défaut visuel qui se manifeste entre 40 et 50 ans selon les individus. Il est possible de porter des lentilles de contact qui permettent de corriger à la fois la vision de loin et la vision de près.
On distingue 3 techniques d’adaptation pour compenser la presbytie :

– La Monovision : Un oeil sera utilisé pour voir de loin et l’autre pour voir de près. Cette technique peut être très utile quand il y a toujours eu une différence de fonctionnement significative entre les deux yeux. La contrepartie de cette méthode est la perte de la vision binoculaire.

– La Vision Simultanée : Elle consiste à adapter sur chaque œil une lentille multifocale qui va transmettre simultanément deux informations au cerveau : l’une correspondant à la vision de loin, l’autre correspondant à la vision de près. Sans voir double, le cerveau « choisit » l’image la plus adaptée à la situation. La vision binoculaire est préservée, mais on constate une perte de contraste, ce qui impose un éclairage bien adapté .

– La Vision Alternée : Les lentilles ressemblent à un verre de lunettes progressif ou bifocal. La partie supérieure de la lentille est dédiée à la vision de loin, la partie inférieure à la vision de près. Le passage d’une zone à l’autre se fait très naturellement, en fonction des mouvements du regard.